DERNIERE MINUTE

Quartararo: "C'est bien d'être sur le podium mais j'ai aussi pris beaucoup d'expérience"

Le Français Fabio Quartararo 2e du GP de Catalogne le 16 juin 2019
Le Français Fabio Quartararo 2e du GP de Catalogne le 16 juin 2019 -
Tous droits réservés
PAU BARRENA
Taille du texte Aa Aa

“C’est bien d‘être sur le podium (pour la première fois en MotoGP), mais j’ai aussi pris beaucoup d’expérience et c’est important en ce moment”, clame le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), 2e du Grand Prix de Catalogne dimanche.

Q: Vous montez sur le podium pour la première fois en MotoGP. Racontez-nous…

R: “Etre sur le podium est un sentiment incroyable ! (…) On a réussi notre meilleur départ de la saison. On n’a perdu que deux positions. Au virage 4, j’ai fait une petite erreur. Je pensais que je passais mais j’ai touché Marc (Marquez) et perdu encore plus de places que dans les courses précédentes ! Puis j’ai vu l’accident devant moi (qui a éliminé les favoris Dovizioso, Lorenzo, Rossi et Vinales) mais je n’ai pas vu qui avait fait une erreur (en fait Lorenzo). Ca a été une course difficile car la Ducati (de Danilo Petrucci, 3e) et la Suzuki (d’Alex Rins, 4e) étaient très rapides en ligne droite. Finalement, je suis parvenu à dépasser Danilo et je me suis dit qu’il fallait créer l‘écart pour qu’il ne puisse pas me doubler en ligne droite. Je crois qu’on s’est bien débrouillés !”

Q: Avez-vous souffert après l’intervention chirurgicale subie en début de semaine dernière pour soulager une gêne musculaire à votre avant-bras droit ?

R: “Avec l’adrénaline, en me battant pour mon premier podium, je n’ai pas pensé à la douleur, je ne l’ai pas sentie. Je sens un peu ma cicatrice qui tire maintenant mais ça n’est rien. Sur le podium, tu ne penses pas à la douleur, juste à ta course !”

Q: Sans cela, auriez-vous pu espérer un meilleur résultat ?

R:” Je n‘étais pas à 100% mais pas à 50% non plus. J‘étais proche de 100%. On a été très rapides ce week-end, dans le top 3 de toutes les séances, donc je ne pense pas que je pouvais aller plus vite. C’est génial de piloter à nouveau moins de deux semaines après une opération. (…) Comme je l’ai dit, c’est bien d‘être sur le podium, mais j’ai aussi pris beaucoup d’expérience et c’est important en ce moment. J’ai beaucoup appris aux côtés de Danilo (Petrucci) et d’Alex (Rins) (…) Comme à Jerez (lors du GP d’Espagne, début mai, où il a signé sa première pole en MotoGP mais a été contraint à l’abandon par un problème technique) derrière Marc (Marquez) et Franco (Morbidelli). J’ai appris beaucoup de choses alors et aujourd’hui encore.”

Propos recueillis en conférence de presse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.