Portugal : deux ans après l'incendie, Pedrógão Grande commémore ses victimes

Portugal : deux ans après l'incendie, Pedrógão Grande commémore ses victimes
Taille du texte Aa Aa

L'incendie de Pedrógão Grande, à 200 km au nord de Lisbonne a laissé derrière lui un paysage apocalyptique. Il y a deux ans, le Portugal connaissait l'incendie le plus meurtrier de son histoire. Il a détruit plus de 20 000 hectares et fait 65 victimes en seulement cinq jours.

Deux ans plus tard, et pour la première fois, une journée nationale en souvenir des victimes d'incendies de foret est commémorée.

Aujourd'hui, les feux de forêt restent un sujet sensible au Portugal. Si les autorités soulignent les investissements dans la prévention de ces catastrophes, les habitants et le conseil local dénoncent un nettoyage inachevé des terres et un manque de soutien de la part du gouvernement. En 2018, à l'issue d'une enquête "extrêmement complexe", le parquet de Leiria a accusé douze personnes qui devront répondre de leur rôle dans ces événements. Des commandants de la protection civile, des maires et des cadres d'une compagnie d'électricité sont concernés.

Cette région aujourd'hui tristement symbolique, reste extrêmement sensible à ce genre de sinistre.