DERNIERE MINUTE

Dix chiffres clés de la Coupe du monde de football féminine 2019

Vue depuis l’extérieur du stade de la Hainaut, à Valenciennes
Vue depuis l’extérieur du stade de la Hainaut, à Valenciennes -
Tous droits réservés
REUTERS/Phil Noble
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus d’un siècle après ses débuts, le football féminin est aujourd’hui de plus en plus ancré dans la société et dans les mentalités. Alors que la huitième édition de la Coupe du monde bat son plein en France, l'occasion est donnée pour revenir sur cette compétition en quelques chiffres.

2 – L’Allemagne est la seule équipe à avoir réussi à garder son titre (2003 et 2007). Les Etats-Unis pourraient faire de même cet été.

7 – Cette année, Formiga (Brésil) participe à sa 7e Coupe du monde. Présente en 1995, 1999, 2003, 2007, 2011, 2015 et 2019, elle n’a manqué que l’édition de 1991. Un record, hommes et femmes confondus.

REUTERS/Denis Balibouse
Formiga pendant Brésil-Jamaïque le 9 juin à GrenobleREUTERS/Denis Balibouse

13 – 13-0 : le succès des Etats-Unis sur la Thaïlande bat plusieurs records. Celle de la plus large victoire, mais également celui du match avec le plus de but en Coupe du monde, chez les hommes comme chez les femmes.

16 ans et 1 mois – Soit l’âge de la Nigériane Ifeanyi Chiejine pour ses débuts en Coupe du monde. C’était en 1991, et le record tient toujours.

41 ans et 102 jours – Soit l’âge de Formiga, encore elle, lors de sa titularisation face à l’Australie, le 13 juin. Elle devient la joueuse la plus âgée à participer à une Coupe du monde en devançant sa compatriote Meg (39 ans et 5 mois en 1991).

184 – Abby Wambach a fait trembler les filets 184 fois au cours de sa longue carrière sous le maillot des Etats-Unis. C’est évidemment un record, hommes et femmes confondus. Mais un record qui pourrait tomber rapidement. La Canadienne, Christine Sinclair, qui participe à la Coupe du monde, n’est qu’à 3 réalisations de Wambach. Affaire à suivre.

45 261 – Le nombre de spectateurs pour le match d’ouverture de cette Coupe du monde, France – Corée du Sud. Un record pour un match féminin dans l’Hexagone. Un record qui pourrait être battu si les Bleues accèdent aux demi-finales. Le Groupama Stadium a une capacité de quasiment 60 000 places.

90 185 – C’est le nombre de personnes venues assistées, le 10 juillet 1999 au match entre les Etats-Unis et la Chine au Rose Bowl stadium à l’occasion de la finale de la Coupe du monde 1999. Un record qui ne sera pas battu cette année.

400 000 – C’est ce que touche chaque année Ada Hegerberg, joueuse la mieux payée en ce moment. Celle qui a remporté le premier Ballon d’Or de l’histoire du football féminin ne participe cependant pas à cette Coupe du monde.

9 000 000 000 – Le nombre de tweets mentionnant la Coupe du monde féminine au Canada en 2015, en seulement 30 jours de compétition.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.