Escrime: les fleurettistes français sacrés champions d'Europe

Erwann Le Pechoux après la victoire de la France contre la Russie en finale du fleuret par équipes des Championnats d'Europe d'escrime, le 9 juin 2015 à Montreux (Suisse)
Erwann Le Pechoux après la victoire de la France contre la Russie en finale du fleuret par équipes des Championnats d'Europe d'escrime, le 9 juin 2015 à Montreux (Suisse) Tous droits réservés FABRICE COFFRINI
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Les fleurettistes Enzo Lefort, Erwann Le Pechoux, Maxime Pauty et Julien Mertine ont été sacrés champions d'Europe par équipes, jeudi à Düsseldorf, apportant au clan français sa septième médaille depuis le début de la compétition.

Les Français ont battu les hôtes allemands (45-26) en finale, après avoir corrigé les champions olympiques en titre russes en demi-finales (45-29). Ils réalisent une excellente opération dans la course à la qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

La dernière médaille d'or par équipes pour les fleurettistes français remontait à 2017, à l'époque où Jérémy Cadot figurait dans l'équipe à la place de Pauty, qui célèbre son 3e grand championnat par de l'or, le jour de son 26e anniversaire.

Il s'agit du deuxième titre continental remporté par les escrimeurs français en Allemagne après l'or de Coraline Vitalis mercredi à l'épée.

Au total, en plus de ces deux sacres européens, les Bleus ont décroché deux médailles d'argent (Marie-Florence Candassamy à l'épée et Manon Brunet au sabre) et trois de bronze (Lefort, les sabreuses par équipes et Ysaora Thibus au fleuret).

Le bilan de ces championnats d'Europe, à un an des JO-2020 et en phase qualificative pour Tokyo, est d'ores et déjà meilleur que la précédente édition à Novi Sad l'an passé (six médailles, deux de chaque métal).

Il reste deux jours de compétition par équipes, avec le fleuret dames et l'épée messieurs vendredi, et l'épée dames et le sabre messieurs samedi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : Riner sacré pour la huitième fois à Paris, Romane Dicko également en or

Clarisse Agbégnénou décroche sa septième victoire au Grand Chelem de Paris

Judo : avec trois médailles d'or à son actif, la France a brillé au Grand Slam de Paris