Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Prolongation pour France et Brésil (1-1) en 8e de finale du Mondial féminin

La Française Eugénie Le Sommer résidet au tacle de la défenseure du Brésil Leticia Santos en 8e de finale du Mondial, le 23 juin 2019 au Havre
La Française Eugénie Le Sommer résidet au tacle de la défenseure du Brésil Leticia Santos en 8e de finale du Mondial, le 23 juin 2019 au Havre -
Tous droits réservés
FRANCK FIFE
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans la douleur: les Bleues n’ont pu empêcher l‘égalisation du Brésil (1-1) et sont obligées de jouer une prolongation de deux fois 15 minutes en 8e de finale du Mondial, dimanche au Havre.

Valérie Gauvin avait ouvert le score à la 52e minute, avant que Thaisa ne remette la Seleçao dans le match (63e).

L’histoire aurait pu être très belle pour Gauvin, qui pensait avoir marqué avant la demi-heure de jeu, avant que l’arbitre n’annule son but, après consultation de l’assistance vidéo.

Loin du spectacle attendu, l’enjeu a pris le pas et le match a été haché par les fautes. Dans les rangs du Brésil, Marta, désignée six fois meilleure joueuse mondiale de la Fifa, n’a pas réussi à briller.

Pour ce match à élimination directe, la sélectionneuse française Corinne Diacre a fait un choix fort, en titularisant l’attaquante Viviane Asseyi, habituelle remplaçante, aux dépens de Gaëtane Thiney, sur le banc. Thiney a finalement fait son entrée en jeu à la 81e minute.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.