This content is not available in your region

Voile : le duo Cammas-Caudrelier remporte la Transat Jacques Vabre (catégorie "ultime")

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Les skippers Franck Cammas (à g.) et Charles Caudrelier, à leur arrivée à Fort-de-France (Martinique), le 23/11/2021
Les skippers Franck Cammas (à g.) et Charles Caudrelier, à leur arrivée à Fort-de-France (Martinique), le 23/11/2021   -   Tous droits réservés  LOIC VENANCE/AFP or licensors

Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) ont remporté ce mardi la Transat Jacques Vabre dans la catégorie "Ultime", celle des bateaux de course les plus rapides. Ils ont rallié la Martinique en 16 jours.

Le duo français a coupé la ligne à Fort-de-France, en Martinique (Antilles françaises), au lendemain de l'arrivée de trois bateaux de la catégorie des Ocean Fifty, des multicoques de 15 mètres de long qui avaient un parcours un tiers plus court que les Ultimes (maxitrimarans volants de 32 m de long, pourvus des foils et capables d'atteindre des vitesses de l'ordre de 40 nœuds, soit 75 km/h) lors de cette course en double regroupant différents types de bateaux.

Cammas et Caudrelier ont franchi la ligne à 10h16 heure locale (15h16 heure de Paris) pour s'imposer en 16 jours et 1 heure, accompagnés de dizaines de petits bateaux dans une baie baignée de soleil. Ils sont arrivés en Martinique douze heures après le tandem Sébastien Rogues/Matthieu Souben (Primonial), victorieux en classe Ocean Fifty.

Il s'agit de la première victoire sur une grande classique de course au large de ce bateau, mis à l'eau en juillet 2017 et entre les mains de Cammas et Caudrelier depuis l'été 2019.

Cammas, marin aux multiples exploits et premier skipper à tourner autour du monde sous les 50 jours (Trophée Jules Verne en 2010), a signé sa quatrième victoire sur la Transat Jacques Vabre (2001, 2003, 2007, 2021). Caudrelier, vainqueur du tour du monde en équipage (Volvo Ocean Race en 2017/2018), a lui accroché un troisième succès sur la Transat Jacques Vabre (2009, 2013, 2021).

Les deux skippers ont largement dominé la course en occupant la tête de la flotte quatorze jours sur seize.

Neuf heures après le triomphe du duo Cammas/Caudrelier, François Gabart et Tom Laperche, sur SVR Lazartigue, ont fini leur périple (16 jours 9 heures) devant la paire Armel Le Cléac'h et Kevin Escoffier , à la barre de Maxi Banque Populaire XI, à qui ils ont soufflé la deuxième place en grignotant des milles lors des dernières quarante-huit heures de traversée.

La quinzième édition de la Transat Jacques Vabre est partie le 7 novembre du Havre (dans le département français de la Seine-Maritime) avec au départ 79 bateaux, dont quatre ont abandonné. Quatre catégories de voiliers ont pris part à cette course au large : deux en multicoque , les Ocean Fifty et les Ultimes (qui faisaient leur retour cette année) et deux également en monocoque, les Class 40 (12 m) et les Imoca (18 m, les bateaux engagés sur le Vendée Globe).

Trois parcours ont été prévus par les organisateurs de la course, en fonction des performances des bateaux : 7 500 milles nautiques (13 890 km) pour les Ultimes, 5 800 nm (10 741 km) pour les Imoca et les Ocean Fifty et 4 600 nm (8519 km) pour les Class 40.