Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le Portugal épargné par les fortes chaleurs

Le Portugal épargné par les fortes chaleurs
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Alors que l'Europe entière transpire à grosses gouttes, le ¨Portugal est épargné par les fortes chaleurs. En effet, une dépression recouvre une partie de l'océan Atlantique et le nord-ouest de la péninsule ibérique.

Des températures inférieures à 20 degrés

La plage de Matosinhos, près de Porto, est normalement bondée à cette époque de l'année, mais sans soleil et avec des températures inférieures à 20 degrés, on n'y voit que des surfeurs et des promeneurs qui n'ont pas mis leurs maillots de bain. Parmi eux, Sabina Fricke, touriste allemande : "Je suis très surprise, je pensais que ce serait plus ensoleillée et plus chaud qu'en Allemagne !"

Les locaux venus sur la plage sont aussi surpris. "Ma famille qui vit en Suisse est venue passer 15 jours ici, explique Dalila Sousa. Elle espérait qu'il y ait du soleil et pouvoir venir à la plage. Ça aurait été normal en cette saison mais ils n'ont pas eu de chance. Il fait plus chaud en Suisse qu'ici !"

Mais les premières victimes de ce climat inhabituel sont surtout les entreprises de tourisme locales. Sur la plage, les restaurants et les bars sont désertés.

"Quand il n'y a pas de soleil, les gens ne viennent pas"

"Quand il n'y a pas de chaleur, pas de soleil, les gens ne viennent pas à la plage, se plaint le commerçant Manuel Costa e Silva. Comme vous pouvez le voir, tout est vide. Il y a des années, juin était un mois chaud. La chaleur commençait et ne s'arrêtait pas. Plus maintenant. nous avons un temps tropical. D'abord il y a deux ou trois jours de soleil, puis trois ou quatre jours de pluie. L'année dernière, le mois de juin était meilleur que cette année. Pour nous, c'était mieux ".

Même son de cloche de Artur Silva, professeur à l'école de surf. "Evidemment, ce temps étrange influence le nombre de personnes qui viennent surfer et qui viennent à la plage. Mais j'espère que le temps va s'améliorer".

A partir de ce jeudi, la pluie devrait cesser et le mercure devrait augmenter. Mais les températures resteront inférieures à 30 degrés, bien moins que dans le reste de l'Europe.