Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Europe : la canicule est bel et bien là

Europe : la canicule est bel et bien là
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A Rome, comme dans le reste de l'Europe, la température, dès le matin, atteignait dans la capitale italienne des sommets ce mardi. Face à ce courant d'air chaud venu d'Afrique, chacun cherche ses petites solutions :

"Je pense que je vais m'enfermer dans mon bureau, dit un jeune homme, je travaille pas loin d'ici et de la fontaine. C'est vrai qu'aujourd'hui c'est particulier, on sent bien la chaleur".

"Dans ce genre d'endroit où il y a beaucoup de gens, ça peut vite devenir vraiment oppressant, dit ce touriste. Ca peut devenir dangereux parce que certains peuvent faire un malaise ou un infarctus".

Même topo à Budapest en Hongrie : les espaces verts et les fontaines du centre-ville deviennent autant de petites oasis de fraîcheur.

"Moi, j'aime vraiment cette chaleur. Avec une glace, c'est vraiment parfait pour cette chaleur".

"Moi, je n'ai pas la climatisation, j'ai juste un petit ventilateur qui m'envoie de l'air chaud. C'est pour ça que je suis dehors, parce que là dedans, il fait 40 degrés".

A Prague, en République Tchèque, des camions sont même venus distribuer un peu de fraîcheur dans le centre-ville.

Enfin en France, où beaucoup se rappellent les victimes de la vague de chaleur de 2003, les autorités ont mis en place le plan canicule niveau 3 : distribution d'eau dans les gares, affichage de conseils d'hydratation, ouverture de salles publiques climatisées.