DERNIERE MINUTE

Devancé dans les sondages, Tsipras veut encore y croire

Devancé dans les sondages, Tsipras veut encore y croire
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une foule compacte s'est réunie à Athènes pour le dernier grand meeting de campagne du Premier ministre grec Alexis Tsipras avant les législatives anticipées de dimanche. Son parti n'est pas vaincu et rien n'est terminé, a-t-il déclaré. Les derniers sondages annoncent pourtant la victoire de Nouvelle Démocratie de Kyriakos Mitsotakis.

"Notre peuple ne peut pas oublier les jours noirs que ce pays a connu de 2010 au 1er janvier 2015, quand nous avons fait notre grand retour politique, le plus grand retour de l'histoire moderne de la nation", a déclaré Alexis Tsipras lors de son dernier meeting.

Principal rival du Premier ministre sortant Alexis Tsipras, le leader du parti Nouvelle Démocratie caracole largement en tête dans les sondages avant le scrutin anticipé. Après une défaite d'une ampleur inattendue aux élections européennes et locales, le Premier ministre de gauche a convoqué le scrutin trois mois avant la fin de son mandat.

"Syriza peut renverser le résultat de l'élection, contrairement à ce que disent les sondages, c'est ce qu'a déclaré Alexis Tsipras lors de son dernier rassemblement électoral à Syntagma Square. De son côté Kyriakos Mitsotakis a conclu sa campagne électorale dans le nord de la Grèce, là où son parti a le plus de pouvoir", explique Klelia Avatagelou, correspondante d'euronews à Athènes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.