Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Judo : Deux nouvelles médailles d'or pour le Japon au Grand-Prix de Montréal

Judo : Deux nouvelles médailles d'or pour le Japon au Grand-Prix de Montréal
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le judo nippon continue de dominer les débats à Montréal. Samedi, Takanori et Soichi ont décroché deux médailles d'or lors de la deuxième journée de compétition au Parc Olympique.

Rien à faire, ils sont pour le moment intouchables. Les Japonais comptent désormais quatre médailles d'or. Ce samedi, la moisson s'est poursuivie avec la victoire de Nagase Takanori chez les moins de 81 kg. Le champion du monde 2015 retrouve peu à peu son meilleur niveau et il l'a démontré en dominant sur uchi-mata le Canadien, Antoine Valois-Fortier, médaillé de bronze aux JO de Rio de Janeiro en 2016.

"J'ai connu pas mal de difficultés ces derniers temps" , a expliqué Takanori à l'issue de la compétition. "J_'étais moins bien en tournoi et je suis très content de décrocher cette médaille d'or. J'ai eu de bonnes sensations aujourd'hui...J'ai l'impression de retrouver enfin mon judo.. Je peux être confiant et j'espère vite revenir à mon meilleur niveau."_

Son compatriote,Hashimoto Soichi continue de surfer sur son titre de champion du monde 2017. Dans la finale des moins de 73 kg, Il s'est défait sur un waza-ari du redoutable représentant des Émirats arabes unis, Victor Scvortov.

Le Canada n'est pas mal non plus : après l'argent de Valois-Fortier, Kelita Zupancic a joué également la victoire finale chez les moins de 70 kg. Mais comme son compatriote, elle a dû finalement rendre les armes face à l'Allemande Giovanna Scoccimarro et se contenter de la deuxième place.

Deux autres représentants du pays hôte, Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) et Antoine Bouchard (-73 kg) sont monter sur le podium en prenant la troisième place dans leurs catégories respectives.