Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Alex accoste à Lampedusa, Salvini interdit tout débarquement

L'Alex accoste à Lampedusa, Salvini interdit tout débarquement
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nouvel accostage de force à Lampedusa. Une semaine après le Sea-Watch 3, l'Alex, un voilier avec 41 migrants à bord, est entré dans le port italien dimanche matin. Une décision prise malgré l'interdiction de tout débarquement par le ministre italien de l'intérieur Matteo Salvini. Dans une vidéo, il répond à son homologue allemand Horst Seehofer qui lui a demandé dans un courrier d'ouvrir les ports italiens.

"Cher gouvernement allemand, je ne rouvre pas les ports italiens, en particulier si vous me le demandez. Il y a un navire allemand alors vous devez vous en occuper, ou nous les (NDLR : les migrants) mettons tous dans un bus devant l'ambassade allemande. Ça suffit ! Et cela vaut pour les Français, les Hollandais, et pour ceux qui pensent qu'on peut tout faire en Italie", a déclaré Matteo Salvini.

A bord de l'Alex, passagers et équipages sont épuisés et doivent recevoir des soins. Les conditions d'hygiène sont intolérables à bord. Mediterranea, le collectif italien de gauche et d'extrême gauche qui gère le voilier a supplié les autorités de les laisser débarquer jugeant que prolonger l'attente était "d'une cruauté inutile".