This content is not available in your region

L'Alex accoste à Lampedusa, Salvini interdit tout débarquement

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
L'Alex accoste à Lampedusa, Salvini interdit tout débarquement

Nouvel accostage de force à Lampedusa. Une semaine après le Sea-Watch 3, l'Alex, un voilier avec 41 migrants à bord, est entré dans le port italien dimanche matin. Une décision prise malgré l'interdiction de tout débarquement par le ministre italien de l'intérieur Matteo Salvini. Dans une vidéo, il répond à son homologue allemand Horst Seehofer qui lui a demandé dans un courrier d'ouvrir les ports italiens.

"Cher gouvernement allemand, je ne rouvre pas les ports italiens, en particulier si vous me le demandez. Il y a un navire allemand alors vous devez vous en occuper, ou nous les (NDLR : les migrants) mettons tous dans un bus devant l'ambassade allemande. Ça suffit ! Et cela vaut pour les Français, les Hollandais, et pour ceux qui pensent qu'on peut tout faire en Italie", a déclaré Matteo Salvini.

A bord de l'Alex, passagers et équipages sont épuisés et doivent recevoir des soins. Les conditions d'hygiène sont intolérables à bord. Mediterranea, le collectif italien de gauche et d'extrême gauche qui gère le voilier a supplié les autorités de les laisser débarquer jugeant que prolonger l'attente était "d'une cruauté inutile".