Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mike Pence dénonce une crise migratoire qui "submerge notre système"

Mike Pence dénonce une crise migratoire qui "submerge notre système"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ils sont près de 400 migrants entassés derrière une grille, dans une atmosphère étouffante, au poste frontalier de McAllen au Texas. Sans lit ni oreillers, ils n'ont même pas suffisamment d'espace pour pouvoir tous s'allonger.

Le vice-président américain Mike Pence s'y est rendu vendredi. Il a saisi l'occasion pour dénoncer une crise migratoire qui "submerge" le pays, selon lui. "Pendant que nous entendons des démocrates à Washington parler des postes de douanes et de frontières américains comme de "camps de concentration", ce que nous avons vu aujourd'hui en réalité est une infrastructure qui fournit une assistance dont chaque Américain peut être fier" a-t-il déclaré.

La représentante démocrate de l'État de New York, Alexandria Ocasio-Cortez s'est alarmée de la situation. "On nous demande de parler uniquement aux officiers mais pendant ce temps-là, nous ne demandons pas de comptes sur le traitement des migrants. Et donc quand ces femmes me disent qu'elles ont été mises en cellules, que leurs lavabos ne marchent pas - et nous les avons d'ailleurs testés nous-mêmes et ça ne marchait pas - et quand elles témoignent qu'on leur dit de boire à la cuvette des toilettes, oui, je les crois."

Le vice-président Mike Pence a accusé les démocrates d'avoir accentué la crise migratoire en s'opposant aux initiatives du président Donald Trump. Les démocrates ont finalement permis au Congrès d'approuver une aide d'urgence de 6, 4 milliards de dollars pour faire face à l'afflux de réfugiés.