Israël : un ministre favorable aux "thérapies de conversion" pour les homosexuels

Israël : un ministre favorable aux "thérapies de conversion" pour les homosexuels
Par Maxime Biosse Duplan
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministre de l'Education Rafi Peretz, interviewé par la télévision israélienne, s'est dit favorable aux soi-disant "thérapies de conversion" pour les homosexuels, de façon à changer leur orientation.

PUBLICITÉ

Polémique en Israël après les déclarations d'un membre du gouvernement sur l'homosexualité. Le ministre de l'Education Rafi Peretz, interviewé par la télévision israélienne, s'est dit favorable aux soi-disant "thérapies de conversion" pour les homosexuels, de façon à changer leur orientation.

"Je pense que c'est possible, a t-il déclaré_. J'ai une connaissance approfondie de l'éducation et je l'ai déjà fait"._

Benjamin Netanyahu a condamné ses propos, déclarant qu'ils n'étaient pas acceptables et ne reflétaient pas la position de son gouvernement. Pour autant, il n'a pas limogé son ministre de l'Education, comme des membres de l'opposition l'ont demandé.

Réaction d'Amir Ohana, ministre de la Justice, et ouvertement homosexuel :

"L'orientation sexuelle ne requiert ni traitement ni conversion. L'ignorance et la partialité, elles, requièrent un traitement".

Rafi Peretz, issu du parti intégriste "Foyer Juif", a été nommé ministre de l'Education le 17 juin dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Grèce devient le premier pays chrétien orthodoxe à légaliser le mariage homosexuel

Grèce : le mariage pour les couples homosexuels en passe d'être voté au Parlement

Le mariage homosexuel bientôt légalisé en Grèce ? La loi arrive au Parlement en février