Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Theresa May juge "totalement inacceptables" les récents tweets de Trump

Theresa May juge "totalement inacceptables" les récents tweets de Trump
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Décidément, le Président Donald Trump semble avoir fait de la provocation via Twitter une de ses spécialités. Ce dimanche, le chef d'Etat américain s'en est pris à plusieurs élues démocrates leur suggérant de "retourner dans les lieux brisés et infestés de crimes d'où elles venaient". Des propos que n'a pas manqué de condamner la Première ministre britannique, Theresa May, les jugeant "totalement inacceptables".

Si Donald Trump ne les nomme pas directement, il est facile de deviner quelles sont les principales intéressées. Parmi elles, Alexandria Ocasio-Cortez, originaire de Porto-Rico et récemment élue députée de New-York et Ilhan Omar, élue dans le Minnesota. Cette dernière a d'ailleurs répondu au Président, l'accusant d'attiser le nationalisme blanc.

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, a jugé "xénophobes" les propos du Président américain. Cet incident aura tout de même réussi à unifier les démocrates, pour l'instant... Après une série de querelles de plus en plus publiques, entre la direction du parti et son aile la plus progressiste, il semblerait que les tensions se soient dissipées après les récentes attaques de Donald Trump.

Ce n'est pas la première fois que le locataire de la Maison Blanche attaque ses adversaires politiques à coups de tweets. Il avait déjà critiqué Alexandria Ocasio-Cortez et Ilhan Omar, disant qu'il ne savait même pas d'où elles venaient, pourtant les deux femmes sont bel et bien citoyennes américaines.