Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Rallye Silk Way 2019 : 83% des pilotes ont réussi à terminer la course

Rallye Silk Way 2019 : 83% des pilotes ont réussi à terminer la course
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est un Grand Chelem pour Al-Attiyah et Baumel ! Le duo franco-qatari remporte le Rallye Silk Way 2019 dans la catégorie auto. Pour la première fois, un pilote remporte toutes les étapes de ce rallye, long de 5000 km. Une grande première également pour le modèle Hilux du constructeur japonais Toyota.

Au milieu des plaines et des déserts d'Asie centrale, les pilotes ont dû se surpasser. Certains d'entre eux, notamment dans la catégorie moto, ont d'ailleurs fait face à des situations compliquées. Des chutes souvent spectaculaires et parfois douloureuses.

Pour leur première participation, les motos ont livré un spectacle sensationnel. Sam Sunderland remporte ce Rallye avec sa moto Red Bull KTM Factory Racing, après avoir été le premier britannique à remporter le Dakar en 2017.

View this post on Instagram

THESE MOMENTS ??

A post shared by Sam Sunderland (@sundersam) on

Certains camions se sont même vus pousser des ailes. Le Russe Anton Shibalov a débuté ce rallye en tant que pilote de soutien pour ses coéquipiers de l'équipe Kamaz-Master. Il remporte finalement ce rallye après avoir affiché des résultats impressionnants tout au long des étapes.

Entre accidents, crevaisons et problèmes de GPS, l'aventure aura été éprouvante pour les pilotes.

Ils étaient 93 à se lancer au départ d'Irkoutsk en Russie le 6 juillet dernier. À l'issue de cette course hors norme, 77 d'entre eux ont franchi la ligne d'arrivée, soit 83% des pilotes.