Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

De nouveaux heurts ont éclaté entre police et manifestants à Hong Kong

De nouveaux heurts ont éclaté entre police et manifestants à Hong Kong
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Mardi soir de violents affrontements ont à nouveau éclaté à Hong Kong.

Des centaines de manifestants se sont rassemblé devant le commissariat de Kwai Chung où seraient détenus 44 opposants arrêtés le même jour. Ils encourent jusqu'à 10 ans de prison.

Des policiers armés de matraques et protégés par des boucliers sont sortis du bâtiment pour tenter de disperser la foule qui a alors répliqué par des jets de bouteilles en plastique et de parapluies. Un policier a même pointé son fusil en direction de contestataires qui lui lançaient des objets, avant de précipitamment battre en retraite avec ses camarades.

L'ancienne colonie britannique traverse la pire crise de son histoire récente, avec de gigantesques manifestations globalement pacifiques depuis le 9 juin contre le gouvernement local soutenu par Pékin mais aussi des heurts sporadiques entre policiers et contestataires radicaux.

Les revendications se sont élargies à la dénonciation du recul des libertés dans l'ex-colonie britannique revenue en 1997 dans le giron chinois, ou à l'exigence de réformes démocratiques.

Lundi, le gouvernement chinois a renouvelé son soutien à l'exécutif et à la police locale et appelé à rétablir l’ordre au plus vite.