Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Angleterre : "éviter à tout prix que le barrage ne cède"

Angleterre : "éviter à tout prix que le barrage ne cède"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les hélicoptères se relaient dans le ciel du Derbyshire (nord de l'Angleterre) pour consolider un barrage qui menace de céder. Les équipes de secours travaillent d'arrache-pied pour faire face à cette situation. L'armée a également été mises à contribution.

L'édifice est situé à Whaley Bridge près de Manchester.

Et les pluies abondantes de ces derniers jours ont fragilisé le barrage, qui surplombe la ville.

Par précaution, les autorités ont appelé les habitants à évacuer.

Nous avons pris cette décision d'évacuer car la sécurité de la population est notre priorité. Le pire scenario, que nous voulons évidemment éviter, serait d'échouer. Nous sommes à un moment critique, et il va nous falloir encore un peu de temps pour sortir de cette phase critique. Nous nous employons à réduire le niveau d'eau pour éviter à tout prix que le barrage ne cède.
Julie Sharman
Cheffe des opérations de secours

Pour tenter d'alléger la pression sur le barrage, des retenues d'eau ont été libérées par des canaux voisins.

Les 6500 habitants qui ont été évacués ce jeudi ont passé la nuit dans une école et dans un gymnase à l'écart. On leur a dit que cela pourrait durer plusieurs jours. Ils ont donc été priés de prendre les affaires, les médicaments dont ils ont besoin.
Vincent McAviney
Envoyé spécial d'euronews à Whaley Bridge

Ce barrage, qui domine la ville a été construit au XIXe siècle et plusieurs fois consolidé depuis.

Il retient plus d'un million de tonnes d'eau.