Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Berlin refuse d'intégrer une mission navale américaine dans le Golfe

Berlin refuse d'intégrer une mission navale américaine dans le Golfe
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Alors que les tensions restent intenses dans le Golfe persique, l'Allemagne a exclu de participer à une mission navale sous commandement américain dans le détroit d'Ormuz.

Le chef de la diplomatie allemande s'est exprimé sur ce sujet, alors que Washington met la Pression sur Berlin.

"Nous voulons une mission européenne" a réagi Heiko Mass, ministre allemand des affaires étrangères. "Le sujet n’est certainement pas hors de propos, et nous savons qu'il faudra du temps pour convaincre l’Union européenne de créer cette mission, quelle qu’en soit la forme. Nous avons toujours souhaité mettre en place une mission de surveillance."

Alors que l'Iran a annoncé dimanche avoir saisi un navire étranger, le troisième en moins d'un mois, les Etats-Unis cherchent à convaincre leurs alliés de s'engager dans le Golfe Persique. Londres a annoncé avoir rejoint la mission américaine ce lundi.

Paris a également été sollicité par Washington. Excepté Londres, Européens et Américains divergent sur la manière d'appréhender l'Iran. Washington se veut offensif, avec en arrière plan le désaccord avec Téhéran sur le programme nucléaire iranien.