DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Harland & Wolff : le chantier du Titanic au bord de la faillite

euronews_icons_loading
Harland & Wolff : le chantier du Titanic au bord de la faillite
Taille du texte Aa Aa

Le chantier naval du Titanic tout près de couler. En déclin depuis plus d'un demi-siècle, Harland et Wolff a finalement cessé son activité. Faute de repreneur, ce fleuron de l'industrie nord-irlandaise basé à Belfast, pourrait rapidement se retrouver sous le régime des faillites.

À son apogée pendant la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise employait plus de 30 000 personnes. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 130 à travailler ici à temps plein. Craignant de perdre leurs emplois, les travailleurs occupent depuis la semaine dernière le chantier naval.

Unite Trade Union, un syndicat représentant les ouvriers, a indiqué qu'il mettra tout en œuvre pour empêcher sa fermeture. Pour eux, une nationalisation de l'entreprise serait la meilleure des solutions.