Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Harland & Wolff : le chantier du Titanic au bord de la faillite

Harland & Wolff : le chantier du Titanic au bord de la faillite
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le chantier naval du Titanic tout près de couler. En déclin depuis plus d'un demi-siècle, Harland et Wolff a finalement cessé son activité. Faute de repreneur, ce fleuron de l'industrie nord-irlandaise basé à Belfast, pourrait rapidement se retrouver sous le régime des faillites.

À son apogée pendant la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise employait plus de 30 000 personnes. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 130 à travailler ici à temps plein. Craignant de perdre leurs emplois, les travailleurs occupent depuis la semaine dernière le chantier naval.

Unite Trade Union, un syndicat représentant les ouvriers, a indiqué qu'il mettra tout en œuvre pour empêcher sa fermeture. Pour eux, une nationalisation de l'entreprise serait la meilleure des solutions.