Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Afrique mise sur le développement entrepreunarial

L'Afrique mise sur le développement entrepreunarial
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les jeunes entrepreneurs africains doivent considérer l'investissement privé comme la solution pour faire émerger les potentiels en Afrique.

C'est le message diffusé au forum Tony Elumelu qui réunissait à Abuja, au Nigeria, de nombreux entrepreneurs du continent.

"Les gens savent désormais que ce qui se passe en Afrique ne reste pas en Afrique, explique le fondateur du forum, Tony Elumelu_. Ce qui se passe en Afrique peut se passer ailleurs. C'est pourquoi je dis que la pauvreté, où qu'elle soit, est une menace pour nous tous, partout dans le monde. Donc, plus nous nous unissons pour apporter des solutions, une grande prospérité et nous assurer que nos jeunes sont engagés, mieux c'est pour le monde entier_."

Au cours des échanges avec de jeunes chefs d'entreprises, les entrepreneurs et autres partenaires africains invités par la fondation ont salué cette initiative et se sont engagés à en assurer le succès.

"Nous devons avoir les capacités de nourrir notre continent, affirme Macky Sall, le président sénégalais. Donc il nous faut développer l'entreprenariat agricole, mais surtout en faveur des jeunes. Si l'agriculture venait à se moderniser, nous aurions des centaines de millions des jeunes qui pourraient entreprendre dans ces secteurs, prospérer et développer des affaires."

Les candidats sélectionnés pour le programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu reçoivent un capital de lancement non remboursable de 5000 dollars chacun, un accès à des parrains et des programmes de formation à la gestion des affaires.

"Mon intention est de faire ressortir le talent ou le potentiel de chaque enfant pour qu'il devienne un entrepreneur et qu'il change le monde, avance Korda Henry Kwamé, le directeur d'Education Financière_. Je travaille donc actuellement sur un centre d'éducation, un hub, où je vais recruter les enfants, les inscrire et ensuite leur donner une formation._ J'ai avec moi des parrains, des formateurs, des entrepreneurs qui ont déjà connu le succès dans leurs différents domaines et qui viendront motiver les enfants et faire ressortir le potentiel qui est en eux "

La fondation Tony Elumelu s'est engagée à verser 100 millions de dollars en 2015 pour lancer 10 000 jeunes entrepreneurs sur dix ans. Au moins 216 000 candidatures ont été reçues cette année, et 7 520 jeunes entrepreneurs ont déjà pu bénéficier de ce programme.

Ifeyinwa Ugochukwu, la directrice de la fondation, a conclu le forum par un message fort : "Je veux dire à tous les entrepreneurs africains, et en particulier aux entrepreneurs de la Tony Elumelu Foundation, qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être un entrepreneur. Les gouvernements, le secteur privé, les décideurs, les organismes de développement sont engagés. Nous sommes disposés à vous apporter tout le soutien nécessaire par le biais de la formation, du renforcement des capacités, d'un financement pour se lancer et d'un financement en deuxième étape en créant un environnement favorable. Il n'y a donc absolument aucun obstacle à votre succès, sauf vous-même."

Dans le cadre d'un accord de partenariat entre la fondation Tony Elumelu et le gouvernement sénégalais, les autorités sénégalaises se sont engagées à verser 1 million de dollars en capital de parrainage pour les jeunes entrepreneurs sur une période de trois ans.