Nouveaux heurts au Cachemire indien

Nouveaux heurts au Cachemire indien
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans la ville de Srinagar, la principale de la région, des manifestants se sont heurtés aux forces de l'ordre

PUBLICITÉ

La scène illustre une nouvelle fois la situation explosive au Cachemire indien… À Srinagar, la principale ville de la région - soumise à un black-out - des manifestants ont défié l'interdiction de se rassembler et se sont heurtés aux forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser.

Depuis le 5 août, date à laquelle l'Inde a retiré à la partie du Cachemire qu'elle contrôle son statut spécial d'autonomie, la région est en ébullition et les restrictions à la circulation et aux communications attisent la rancœur des séparatistes. Plus de 150 civils auraient été blessées selon les principaux hôpitaux de la région himalayenne et au moins 4 000 personnes auraient été interpellées.

L'Inde et le Pakistan se disputent le Cachemire depuis leur partition en 1947.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur le Cachemire

Inde : Modi estime avoir fait oeuvre de "pionnier" au Cachemire

Le cyclone Biparjoy a touché terre en Inde, 175 000 personnes préventivement évacuées