Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Dorian : le bilan toujours provisoire s'alourdit et passe à 43 morts

Dorian : le bilan toujours provisoire s'alourdit et passe à 43 morts
Tous droits réservés
REUTERS/Marco Bello
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le bilan a été revu à la hausse, avec 43 morts. Mais il risque de s'alourdir encore, selon les autorités.

Maisons pulvérisées, zones entières de débris, bateaux échoués dans les jardins... Le paysage de désolation offert par les Bahamas n'a plus grand chose à voir avec la carte postale habituelle.

Et les plaies laissées par le passage de l'ouragan Dorian mettront sans doute très longtemps à se refermer.

Dorian s'est acharné sur l'archipel, au-dessus duquel il est longtemps resté quasi immobile, faisant tomber jusqu'à 76 cm de pluie par endroits. Le bilan officiel a été revu à la hausse, avec 43 morts. Mais il risque de s'alourdir encore, ont rappelé les autorités de l'archipel.

Les Nations unies ont estimé qu'environ 70 000 personnes avaient "besoin d'une aide immédiate". Elles ont annoncé l'envoi de 85 tonnes de vivres au cours des trois prochains mois.

De son côté, la Croix-Rouge a indiqué que 13 000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites aux Bahamas.

L'ouragan poursuit sa route, mais s'affaiblit

Pendant ce temps, l'ouragan Dorian poursuit sa route le long de la côte est des Etats-Unis. Il doit ensuite atteindre la Nouvelle-Ecosse au Canada, où au moins de 13 centimètres d'eau sont attendus tard samedi.

Rétrogradé en catégorie 1, il ne cessait de s'affaiblir, avec des vents atteignant un maximum de 150 km/h.

Dorian a occasionné des inondations en Caroline du Nord, et en Caroline du Sud, notamment à Charleston, même si les dégâts sont dans l'ensemble restés limités.

Des vents violents ont soufflé jeudi sur cette perle touristique du Sud américain dont plusieurs rues ont été inondées. Selon les autorités locales, plus de 200 000 foyers étaient privés d'électricité en Caroline du Sud, où 33 refuges ont été ouverts.

- avec agences