Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mostra de Venise : le Lion d'or attribué à "Joker" de l'Américain Todd Phillips

Mostra de Venise : le Lion d'or attribué à "Joker" de l'Américain Todd Phillips
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Clap de fin pour la Mostra de Venise. Le jury du festival a décerné samedi soir son Lion d’Or au film "Joker" de l’Américain Todd Philips.

Une distinction qui a aussitôt propulsé ce thriller au rang des favoris pour la prochaine cérémonie des Oscars.

"Joker" ou l'histoire de l’ennemi juré de Batman. Le film brosse le portrait d’Arthur Fleck (Joaquin Phoenix) un comédien raté et méprisé qui bascule dans la folie déguisé en clown devenant un dangereux tueur psychotique (sortie dans les salles françaises le 9 octobre).

Malgré la polémique liée aux accusations de viol contre le cinéaste Roman Polanski, son dernier opus "J'accuse" se voit décerner le Grand Prix du jury. Une fresque historique retraçant l'affaire Dreyfus, qui déchira la France avant la Première guerre mondiale, sur fond d'antisémitisme latent.

Une histoire racontée du point de vue du Colonel Picquart (Jean Dujardin) qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage français, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées de toute pièce (sortie dans les salles françaises le 4 décembre).

Côté acteur, le prix d’interprétation masculine revient à l’Italien Luca Marinelli pour son rôle dans "Martin Eden", un film signé Pietro Marcello. Dans le Naples du début du XXe siècle, le réalisateur nous présente le parcours d'un jeune marin prolétaire amoureux d'une belle bourgeoise rongé par le sentiment d’avoir trahi ses origines.

Quant au prix d'interprétation féminine, le jury de la Mostra l'a remis à la Française Ariane Ascaride pour son rôle dans "Gloria Mundi" de Robert Guédiguian. Une histoire familiale autour d'un ex-taulard, fraîchement sorti de prison, prêt à tout pour sauver ses proches du naufrage (sortie dans les salles françaises le 27 novembre).

Les autres prix de la Mostra

Lion d'Argent de la meilleure mise en scène : Roy Andersson (Suède) pour "About Endlessness"
Prix du meilleur scénario : "N°7 Cherry Lane" du Hongkongais Yonfan
Prix spécial du jury : "La Mafia Non è Piu Quella Di Una Volta" (La Mafia n'est plus ce qu'elle était) de l'Italien Franco Maresco
Prix Marcello-Mastroianni du meilleur espoir : l'Australien Toby Wallace pour "Babyteeth" de Shannon Murphy
Lion d'Or pour l'ensemble de leur carrière au réalisateur espagnol Pedro Almodovar et l'actrice britannique Julie Andrews

Avec Agences