Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nouveau weekend de mobilisation à Hong Kong

Nouveau weekend de mobilisation à Hong Kong
Tous droits réservés
REUTERS/Jorge Silva
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Drapeaux chinois à la main, des manifestants sont venus afficher leur soutien à Pékin, dans un centre commercial de Hong Kong. "Soutien aux forces de l'ordre" ou "Hong Kong, c'est la Chine" criaient certains manifestants au nez des militants pro-démocratie.

Des affrontements parfois violents ont éclaté entre les deux groupes, qui ont fini par être séparés.

Les manifestants anti-Pékin avaient appelé hier à un nouveau weekend de mobilisation. Des rassemblements ont donc été organisés dans le centre de Hong Kong, et dans le nord-ouest de la ville.

D'autres manifestations sont prévues dimanche, notamment devant le consulat britannique pour appeler Londres à faire davantage pour aider son ancienne colonie.

Clause sur les droits humains

Depuis le début de la contestation en juin, les militants dénoncent l'ingérence du gouvernement central chinois et demandent d'avantage de réformes démocratiques.

En visite aux Etats-Unis pour chercher des soutiens, le militant pro-démocratie Joshua Wong s'est exprimé vendredi à l'Université Columbia de New York. Il appelé Donald Trump à inclure une clause sur les droits humains dans ses négociations commerciales avec la Chine.

"Il est important d'ajouter une clause sur les droits humains dans les négociations commerciales et de mettre les manifestations de Hong Kong au programme de ces négociations. Surtout quand un centre international est menacé de lois d'urgence équivalentes à la loi martiale et d'envois de l'armée", a déclaré le militant à l'AFP.