DERNIERE MINUTE

Attaques en Arabie : débris de "missiles" et Pompeo à Riyad

Attaques en Arabie : débris de "missiles" et Pompeo à Riyad
Taille du texte Aa Aa

Les autorités saoudiennes ont présenté ce mercredi ce qu'elles considèrent comme les débris de drones et de missiles de croisière. D'après Riyad, ces pièces ont été recueillies dans le cadre de l'enquête menée après les attaques de ce week-end contre des infrastructures pétrolières.

Pour les Saoudiens, il ne fait aucun doute que l'Iran a parrainé ces attaques.

L'agression persistante de l'Iran, le parrainage de groupes terroristes et l'ingérence dans le commerce maritime représentent une menace qui nous concerne tous.
Nous appelons la communauté internationale à reconnaître l'activité néfaste de l'Iran dans la région.
Turki al-Maliki
Porte-parole du ministère saoudien de la Défense

Réponse de Téhéran sur ces "preuves"

Réponse de la part de Téhéran, avec ce tweet d'un des conseillers du président iranien.

"Tout cela ne prouve rien, sinon que l'Arabie saoudite ne sait rien", écrit-il.

Mike Pompeo à Riyad

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo est arrivé ce mercredi soir en Arabie saoudite. Pour lui, les attaques de ce week-end sont "des actes de guerre".

Il a réaffirmé que les armes utilisées ne pouvaient pas appartenir aux rebelles yéménites Houthis, qui pourtant revendiquent ces attaques.

Pour les Etats-Unis, C'est bien l'Iran qui est responsable de ces frappes.

- avec agences -

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.