Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Grèce : carnage en eau douce

Grèce : carnage en eau douce
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de poissons du lac grec de Koronia sont morts en raison des températures élevés qui ont provoqué la diminution du niveau de l'eau et de sa teneur en oxygène.

Les autorités précisent qu'il s'agit surtout des poissons de grande taille qui sont morts asphyxiés.

La biologiste Athena Pastia évoque une conjonction de facteurs.

Athena Patsia, biologiste : "Pour récupérer l'eau, nous avons besoin de la pluie et du lac pour la retenir. Cette rétention dépend de projets de gestion de l'eau, qui n'ont pas fonctionné aussi bien qu'ils auraient dû."

En 2014, la profondeur maximale du lac était de deux mètres quatre-vingts contre quatre-vingts centimètres aujourd'hui.

Depuis 1995, ce lac du nord de la Grèce a connu quatre phénomènes similaires.

Vangelis Tsiamantis, vétérinaire : "Chaque fois qu'il y a un manque de pluie, le niveau de l'eau baisse et certaines espèces d'algues se développent, y compris les cyanobactéries qui produisent des toxines. Il en résulte des morts massives de poissons. C'est déjà arrivé. Nous prélevons des échantillons d'eau et de poissons morts pour déterminer les niveaux d'oxygène et de toxines."

Autour du lac, les restaurants de poissons ont fermé leurs portes alors que les experts avaient prévenu à plusieurs reprises des risques causés non seulement par la sécheresse, mais également par la pollution.