DERNIERE MINUTE

L'expédition au Pôle Nord qui veut briser la glace

L'expédition au Pôle Nord qui veut briser la glace
Taille du texte Aa Aa

Elle est décrite comme la plus grande expédition scientifique jamais réalisée dans l'Arctique. Le brise-glace "Polarstern" d'un institut allemand entamait une mission internationale géante depuis le port norvégien de Tromsø, dans le cadre de cette mission géante baptisée "Mosaic".

Objectif de celle-ci : étudier les conséquences du changement climatique, qui se font particulièrement sentir au pôle Nord.

Selon le chef de la mission, "aucune autre partie de la Terre ne s'est réchauffée aussi vite ces dernières années".

"Jamais auparavant dans la recherche moderne un brise-glace ne s'était aventuré au beau milieu de l'Arctique en hiver - les brise-glaces l'ont fait en été, mais pas en hiver - là où la glace est si épaisse que nous serons enfermé", explique Markus Rex_. _

"Nous ne pouvons pas la casser et nous allons simplement dériver comme ça, aller là où la glace va. Nous serons dans les mains de la nature, entraînés par les forces du vent et de la glace, pour le meilleur ou pour le pire", a-t-il ajouté.

- 45 degrés Celsius

600 experts et scientifiques prévoient de se relayer pendant un peu plus d'un an dans des conditions parfois obscures, puisqu'ils connaîtront 150 jours de nuit polaire avec des températures pouvant atteindre -45°C.

En tout 60 instituts et 19 pays coopèrent pour ce projet, dont le budget se chiffre à 140 millions d'euros. Un moyen de récolter des informations précieuses sur le climat au Pôle nord, et de briser la glace sur le plan des connaissances.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.