Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Kosovo : les héritiers de la guérilla écartés du pouvoir

Kosovo : les héritiers de la guérilla écartés du pouvoir
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est un véritable séisme politique dont la presse kosovare s'est amplement fait l'écho ce lundi. Pour la première fois depuis la proclamation de l'indépendance en 2008, le Parti démocratique du Kosovo, héritier de la guérilla ayant combattu pour l'indépendance vis-à-vis de la Serbie, bascule dans l'opposition.

Et c'est un ancien ultranationaliste converti à la social-démocratie qui arrive en tête. Albin Kurti et son parti « Autodétermination » ont remporté plus de 25 % des voix aux législatives. Pour former un gouvernement, ils devraient se tourner vers le parti de centre-droit de la LDK et sa jeune dirigeante Vjosa Osmani, arrivés deuxième presque à ex æquo.

Une nouvelle génération, reflet de la soif de changement des Kosovars, exaspérés par la corruption, le clientélisme et un chômage de plus de 50 % chez les jeunes. Mais les Occidentaux attendent aussi des futurs dirigeants kosovars qu'ils reprennent le dialogue avec la Serbie, au point mort depuis un an.