Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Coupe du monde de rugby : Angleterre/France et Nouvelle-Zélande/Italie annulés

Coupe du monde de rugby : Angleterre/France et Nouvelle-Zélande/Italie annulés
Tous droits réservés
REUTERS/Matthew Childs
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est une première, la météo a fait plié les rugbymen ! Le typhon Hagibis qui menace une partie du Japon a poussé, ce jeudi 10 octobre, les organisateurs de la coupe du monde de rugby à annuler deux rencontres. Les matches de poule Nouvelle-Zélande-Italie et Angleterre-France ne se joueront donc pas. Le doute persiste pour une troisième rencontre, Japon-Ecosse, dont l'enjeu est capital pour ces deux équipes.

Selon les prévisions de l'Agence météo japonaise (JMA), Hagibis, annoncé comme l'un des plus puissants des dernières décennies dans la région, devrait toucher ce week-end une large partie du Japon, dont la mégalopole de Tokyo. Le passage du typhon sera accompagné par des vents pouvant atteindre les 160 km/h et de pluies torrentielles.

Ainsi par précaution, Angleterre/France et Nouvelle-Zélande/Italie, qui devaient se disputer samedi à Yokohama et Toyota, ont été annulés par précaution par les organisateurs de la coupe du monde.

"C'est regrettable mais nous avons pris la bonne décision, car la sécurité est notre priorité numéro un", a ainsi déclaré ce jeudi Alan Gilpin, le directeur du Tournoi et directeur organisationnel de World Rugby, la fédération internationale.

C'est la première fois depuis la création de l'épreuve en 1987 que des matches sont annulés. L'annulation d'une rencontre, selon le règlement en vigueur, se solde par un résultat nul sur le score de 0 à 0 ; deux points sont accordés à chaque équipe.

Dans la poule C, l'issue du "Crunch" sauce nippone n'était pas capitale. La France et l'Angleterre étaient déjà en effet qualifiées pour les quarts de finale. Avec ce résultat nul, le XV de la rose termine à la première place devant les Bleus.

La messe était déjà également dite dans la poule B. La Nouvelle-Zélande était en effet déjà qualifiée et l'Italie devait réaliser l'improbable exploit de battre les doubles champions du monde en titre, avec le bonus offensif de surcroît. Les All Blacks s'emparent de la première place du classement devant l'Afrique du Sud.

En revanche d'autres matches sont maintenus. Irlande/Samoa (samedi à Fukuoka) et Australie/Géorgie (vendredi à Shizuoka) se joueront bien. Les rencontres prévues dimanche - soit Namibie/Canada, Etats-Unis/Tonga et pays de Galles/Uruguay - sont également toujours au programme.

Par contre, le doute persiste donc pour la rencontre décisive Japon/Ecosse, dans la poule A (prévue le 13 octobre 19h45 heure locale). Les deux équipes étant toutes deux en course pour la qualification, un problème d'équité se dresse. En cas d'annulation, l'Ecosse serait éliminée sans jouer. Les organisateurs pourraient ainsi déroger à la règle et reporter le match exceptionnellement à lundi. La décision sera, normalement, prise dimanche matin (heure de Paris +7h).