DERNIERE MINUTE

Syrie : alliance de circonstance contre l'offensive turque

Syrie : alliance de circonstance contre l'offensive turque
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La télévision syrienne a diffusé des images, tournées ce lundi matin à Tal Tamr dans le nord du pays. On y voit des soldats gouvernementaux accueillis en héros par la population.

C'est le fruit d'un accord de circonstance scellé dimanche soir entre les responsables kurdes, qui dirigent la région, et le régime de Bachar el-Assad, pour contrer l'offensive turque.

La Turquie a lancé mercredi dernier une opération armée qui vise à instaurer une zone de sécurité dans tout le nord-est de la Syrie... une zone tampon voulue de longue par Ankara afin d'éloigner les combattants kurdes de sa frontière.

Depuis le début de l'offensive turque, une centaine de combattant kurdes et plusieurs dizaines de civils ont été tués, selon l'Observatoire syrien des Droits de l'homme.

Côté turc, on affirme que "550 terroristes ont été neutralisés". Le mot "terroriste" est utilisé par Ankara pour qualifier, entre autres les milices kurdes.

Le président turc ne parle ainsi pas de "guerre" mais de "lutte anti-terroriste", pour désigner son offensive militaire.

S'exprimant ce lundi, Recep Tayyip Erdogan a dénoncé une campagne de désinformation menée, selon lui, dans les pays occidentaux. Et de rappeler que la Turquie n'avait pas l'intention d'annexer la zone visée par l'offensive militaire.

Ces combats dans le nord de la Syrie déchirent un peu plus ce pays, théâtre d'un conflit depuis 2011, un conflit local, mais avec de fortes incidences régionales.

_- avec agences -
_

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.