Le Brexit à l'heure du vote

Le Brexit à l'heure du vote
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est ce samedi matin que le Parlement doit se prononcer sur l'accord négocié par Boris Johnson à Bruxelles.

PUBLICITÉ

Réunion d'urgence ce vendredi pour les ministres du gouvernement britannique autour de Boris Johnson. Il s'agit désormais de convaincre les députés d'approuver l'accord arraché à Bruxelles. Le Parlement se réunit pour une séance exceptionnelle ce samedi matin et le vote s'annonce extrêmement serré.

Ce sera un vote tranchant, et quand j'entends les eurosceptiques être confiants parce qu'on ne trouvera jamais d'accord, je pense que cela devrait servir d'avertissement à tous nos collègues de la Chambre. Tout cela n'est qu'un mirage. Nous aurons une année de discussions relativement sans turbulences, puis il est fort probable qu'il y aura ensuite un accord sans lendemain, parce que certaines personnes veulent empêcher cela et ne rien faire. Les gens devraient faire très attention à ce pour quoi ils s'apprêtent à voter.
Sarah Wollaston
Députée britannique

Le Premier ministre fera une dernière déclaration devant la Chambre des communes samedi. S'il ne parvient pas à obtenir les chiffres nécessaires pour remporter le vote, il est probable qu'il tente à nouveau de déclencher une élection générale - ce qui ne plaira probablement pas aux Britanniques qui sont nombreux à vouloir refermer ce chapitre douloureux de leur histoire moderne, quelle que soit la direction.

Quoi qu'il en soit, le résultat du vote ce samedi sera incroyablement serré. Nous pouvons également nous attendre à ce que des dizaines, voire des centaines de milliers de manifestants se rassemblent devant Westminster pendant cette session exceptionnelle du Parlement, la cinquième seulement en un siècle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irlande du Nord : après deux ans de tumultes, le parlement va reprendre du service

Irlande du Nord : vers une levée du blocage des institutions

Le gouvernement britannique accusé de faire peur aux citoyens de l'UE pour qu'ils quittent le pays