DERNIERE MINUTE

Suisse : vague verte historique aux législatives

Suisse : vague verte historique aux législatives
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

"Plus qu'une vague, c'est un raz de marée à l'échelle suisse !", a déclaré le politologue Pascal Sciarini après les élections législatives en Suisse. La droite populiste de l'UDC (Union démocratique chrétienne), reste la première force politique mais les Verts (gauche) sont désormais le quatrième parti à la Chambre basse) et aspirent désormais à accéder pour la première fois au gouvernement.

Au total, les Verts ont obtenu 17 députés supplémentaires, pour un total de 28 sièges. Les Vert'libéraux ont eux bondi de 9 députés, passant à 16 sièges (7,8% des voix). La campagne pour ces législatives a été largement marquée par la question du changement climatique. Les appels de l'activiste suédoise Greta Thunberg ont particulièrement résonné dans le pays où de nombreuses villes et cantons ont proclamé l'"état d'urgence climatique". des dizaines de milliers de personnes avaient aussi participé aux "grèves successives pour le climat".

L'UDC affaiblie

Les populistes de droite de l'Union démocratique du centre (UDC), qui avait campagne contre l'immigration, sortent affaiblis de ce scrutin. Ils perdent 12 sièges, avec 25,6% des voix, contre 29,4% en 2015.

Il faudra désormais attendre le 11 décembre pour que les élus des deux Chambres parlementaires désignent les sept ministres du gouvernement.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.