DERNIERE MINUTE

Irlande du Nord : l'avortement et le mariage gay légalisés

Irlande du Nord : l'avortement et le mariage gay légalisés
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un seul mot : "Dépénalisé". Des manifestants "pro choice", ont salué devant le Parlement le changement de loi en Irlande du Nord. Depuis minuit, l'avortement et le mariage gay sont autorisés dans le pays. U ne avancée colossale pour les militants. L'Irlande du Nord s'aligne désormais sur le reste du Royaume-Uni.

"Elle marque la fin de l'inégalité et de la discrimination, pour les couples homosexuels qui veulent depuis longtemps épouser la personne qu'ils aiment, et pour l es femmes qui souffrent à cause de l'interdiction d'avorter", a déclaré Grainne Teggart d'Amnesty International.

Mais l'ancienne première ministre nord-irlandaise ne l'entend pas de cette oreille. Pour Arlene Foster, les efforts se poursuivront pour empêcher l'introduction de services d'avortement en Irlande du Nord. "C'est un jour très triste. Et je sais que certaines personnes chercheront à faire la fête aujourd'hui, et je dirais à ces personnes - pensez à celles d'entre nous qui sont tristes et qui croient que c'est un affront à la dignité humaine et à la vie humaine," a déclaré Arlene Foster, leader du DUP.

Paralysie de l'exécutif local

La décision a été prise par Londres qui a profité de la paralysie de l'exécutif local bloqué depuis janvier 2017 suite à un scandale politico-financier. Les députés avaient voté des amendements en juillet pour étendre le droit à l'avortement et au mariage gay en Irlande du Nord si aucun gouvernement local n'était formé d'ici ce lundi.

Pour s'y opposer, des députés nord-irlandais sont revenus siéger lundi en début d'après-midi afin de débattre de la loi, une action surtout symbolique. Car concrètement, sans le soutien de plusieurs partis, un Premier ministre et un vice-Premier ministre ne peuvent pas être élus, et la loi adoptée à Londres n'a donc pu être bloquée lundi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.