DERNIERE MINUTE

Macabre découverte en Angleterre : 39 corps abandonnés dans un camion

Macabre découverte en Angleterre : 39 corps abandonnés dans un camion
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La police britannique a fait une macabre découverte vers 2 heures du matin ce mercredi dans la ville de Grays, située dans le comté d'Essex, à seulement une trentaine de kilomètres à l'est de Londres. 39 corps en tout se trouvaient à bord d'un camion stationné dans une zone industrielle. Selon des médias qui se sont rendus sur les lieux du drame, un adolescent fait partie des victimes.

Les enquêteurs indiquent que ce poids lourd, immatriculé en Bulgarie, est entré dans le pays samedi dernier 19 octobre; il est arrivé sur la côte ouest par le port de Holyhead. Son jeune chauffeur de 25 ans, originaire d'Irlande du Nord, a été arrêté et placé en garde à vue. Aucune information n'a encore été fournie sur l'origine des personnes décédées, ni sur les circonstances de leur mort.

Les services d'urgence sont intervenus, mais ils n'ont pu que constater le décès des 39 personnes à l'intérieur du conteneur.
C'est une véritable tragédie, un jour très triste pour la police et pour la communauté locale. Nous allons continuer à travailler pour déterminer les causes de ces décès.
Pippa Mills
cheffe adjointe de la police de l'Essex

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est dit "horrifié par ce tragique incident". Il a réagi à la Chambre des Communes.

C'est une tragédie inimaginable et vraiment bouleversante. Nos pensées et nos prières vont à ceux qui ont perdu la vie et à leurs proches.
Boris Johnson
Premier ministre britannique

Voici les premières photos prises sur place :

Les victimes sont-elles des migrants ?

On pense évidemment à une possible nouvelle tragédie de l'immigration clandestine. Beaucoup de migrants sont prêts à prendre tous les risques pour rejoindre le Royaume-Uni, et dans ce but, ils se cachent parfois dans des camions afin de traverser la Manche, avec la complicité ou non de passeurs. La ministre britannique de l'Intérieur, Priti Patel, se dit "choquée et attristée", elle indique que les services de l'immigration vont travailler en lien étroit avec la police pour établir comment l' "événement horrible a pu se produire".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.