DERNIERE MINUTE

Swedbank accusée de blanchiment

Swedbank accusée de blanchiment
Taille du texte Aa Aa

Swedbank est accusée d'avoir violé les sanctions américaines contre la Russie et transféré illégalement plus d'un million de dollars.

Les fonds proviendraient du fabricant d'armes russe Kalachnikov et auraient été destinés à une succursale américaine.

Jens Henrikson est le PDG de Swedbank : "Je ne vais pas commenter sur ce que je sais ou sur l'identité de nos clients. Je dirai ceci : Je suis consterné. Je vais prendre cette information. Je m'assurerai de la transférer à notre équipe d'investigation pour qu'elle l'examine. Merci."

Selon la télévision suédoise SVT, Swedbank aurait réalisés les transactions entre des comptes affiliés à un oligarque actionnaire du fabricant d'armes.

Washington autorise la succursale américaine de Kalachnikov d'opérer aux États-Unis à la seule condition qu'elle ne touche aucune aide de sa maison mère russe.

Le groupe Kalachnikov est le sous le coup de sanctions américaines depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.