EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Swedbank accusée de blanchiment

Swedbank accusée de blanchiment
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Reuters
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La banque suédoise aurait violé les sanctions américaines et transféré illégalement des fonds entre la Russie et les États-Unis.

PUBLICITÉ

Swedbank est accusée d'avoir violé les sanctions américaines contre la Russie et transféré illégalement plus d'un million de dollars.

Les fonds proviendraient du fabricant d'armes russe Kalachnikov et auraient été destinés à une succursale américaine.

Jens Henrikson est le PDG de Swedbank : "Je ne vais pas commenter sur ce que je sais ou sur l'identité de nos clients. Je dirai ceci : Je suis consterné. Je vais prendre cette information. Je m'assurerai de la transférer à notre équipe d'investigation pour qu'elle l'examine. Merci."

Selon la télévision suédoise SVT, Swedbank aurait réalisés les transactions entre des comptes affiliés à un oligarque actionnaire du fabricant d'armes.

Washington autorise la succursale américaine de Kalachnikov d'opérer aux États-Unis à la seule condition qu'elle ne touche aucune aide de sa maison mère russe.

Le groupe Kalachnikov est le sous le coup de sanctions américaines depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Commission européenne relance la bataille contre le blanchiment d’argent

Le choc des élections françaises entraîne une baisse de l'euro après la victoire de la gauche

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale