Espagne : trois anciens joueurs de foot condamnés à 38 ans de prison pour viol en réunion

Espagne : trois anciens joueurs de foot condamnés à 38 ans de prison pour viol en réunion
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois anciens joueurs de football espagnols condamnés chacun à 38 ans de prison pour viol en réunion sur une mineure de 15 ans.

PUBLICITÉ

Les trois hommes jouaient dans le club de troisième division d'Arandina , au nord-ouest de l'Espagne. Le drame a eu lieu dans l'appartement qu'ils partageaient. 

Les trois hommes disent être innocents.
Carlos Cuardrado l'un des accusés, explique : "Nous ne sommes pas des violeurs, ce qu'ils font, c'est essayer de ruiner nos vies. On doit le dire, ils essaient de foutre nos vies en l'air."
Victor Rodriguez, co-accusé, vise les médias : "C'est de votre faute et de la faute du peuple. C'est toute cette pression sociale et médiatique, tout ça, c'est vous. Si c'était il y a 15 ans, je serais tranquille chez moi."

L'avocate de Victor Rodriguez, Olga Navarro estime que le climat général en Espagne conduit à condamner des boucs émissaires : "Cette condamnation nous laisse perplexes et je lance un appel à la société pour que cesse les fausses accusations. Des vies innocentes sont détruites, comme c'est le cas ici. Il n'y a aucune preuve."

Cette affaire secoue le monde du football espagnol depuis 2017.

La peine prononcée contre les trois hommes se décompose en 14 années de prison pour l'agression et 24 pour complicité du crime des deux autres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Baiser forcé : les joueurs espagnols fustigent le "comportement inacceptable" de Luis Rubiales

Baiser forcé : Luis Rubiales suspendu par la Fifa, la sélection espagnole désertée

Mis en examen pour viol, Yannick Agnel reconnaît "la matérialité" des faits