DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Affrontements en marge du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid

Affrontements en marge du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid
Tous droits réservés
The Associated Press - Felipe Dana
Taille du texte Aa Aa

Ambiance tendue aux abords du Camp Nou de Barcelone : mercredi soir, la capitale catalane recevait les joueurs du Real Madrid, pour un face-à-face très attendu avec le FC Barcelone.

Avant le match, plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour réclamer l’indépendance de la Catalogne. Sur certaines banderoles par exemple, les manifestants demandent la libération de "prisonniers politiques", alors que d’autres, appellent l’Union européenne à "ouvrir les yeux sur l’état de la démocratie en Espagne".

Le dispositif de sécurité a été renforcé pour l’occasion, et les deux équipes ont été logées à proximité immédiate du stade, avant la rencontre.

Mais à l’extérieur, la situation a rapidement dégénéré : des affrontements ont éclaté entre policiers et manifestants, qui pour certains, avaient le visage masqué et des bennes à ordures ont été utilisées comme barricades, avant d’être enflammées.

Des incidents d’une violence que Barcelone n’a pas connu depuis les émeutes qui ont éclaté en octobre 2017, lorsque des dirigeants indépendantistes catalans avaient été condamnés à des peines de prison.

Bilan des émeutes : une cinquantaine de personnes ont été blessées et 5 manifestants ont été interpellés, pour un Clasico qui s’est conclu par un match nul.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.