DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Kiev et Moscou parviennent à un "accord de principe" au sujet du transit du gaz russe pour l'Europe

euronews_icons_loading
Kiev et Moscou parviennent à un "accord de principe" au sujet du transit du gaz russe pour l'Europe
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Le contrat en cours expire le 31 décembre, c’est donc sur le fil que La Russie et l'Ukraine sont parvenues à un "accord de principe" au sujet du transit du gaz russe pour l'Europe via l'Ukraine. Cet accord porte sur les "arrangements nécessaires" pour une continuité des livraisons de gaz vers l'Europe à partir du 1er janvier, volumes, durée et tarifs entre autres.

"Après des discussions intenses, je suis très heureux de pouvoir dire que nous sommes parvenus à un accord de principe sur tous les éléments clés, ce qui est, selon moi, très positif et une très bonne nouvelle pour les marchés du gaz ainsi que pour les citoyens de tous nos pays", a exprimé Maros Sefcovic, le vice-président de la Commission européenne.

Les négociations sont conduites par la Commission européenne et cet accord devait encore être discuté ce vendredi.

"Nous nous efforcerons de faire en sorte que la partie ukrainienne soit satisfaite. (CUT) Nous allons continuer de transiter par l'Ukraine, reste la question du volume de gaz et des dates du contrat", a dit le président russe, Vladimir Poutine.

Si finalisation il y a, elle devrait avoir lieu en début de semaine prochaine. Echaudés par des conflits gaziers russo-ukrainiens dans les années 2000, les Etats européens concernés avaient anticipé et fait le plein de leurs réservoirs de gaz. Le contrat en vigueur avait lui-même été signé à l'issue d'une précédente crise gazière, qui avait affecté les approvisionnements européens début 2010.