EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les Néo-Zélandais ont rendu leurs armes

Les Néo-Zélandais ont rendu leurs armes
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le programme de rachat des armes à feu lancé après la tuerie de Christchurch a pris fin vendredi à minuit. Le gouvernement en a récupéré 56 000.

PUBLICITÉ

Le programme de rachat d'armes à feu lancé en Nouvelle-Zélande s'est achevé vendredi à minuit. La police a récupéré plus de 56 000 armes, un nombre important pour un pays de moins de cinq millions d'habitants. Les lobbies des armes à feu ont encore donné de la voix ce vendredi, manifestant pour réclamer la démission du ministre de l'Intérieur.

Ce grand programme de rachat d'armes a été décidé après la tuerie de Christchurch, le 15 mars dernier. 51 personnes, des fidèles musulmans, avaient été tuées près de deux mosquées, provoquant une onde de choc dans le pays.

Le gouvernement planche à présent sur l'instauration d'un registre des armes. Objectif : s'assurer que leurs détenteurs n'ont pas déjà commis de crimes violents ou ne présentent pas de fragilité mentale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord

Pologne : un mort dans l'explosion d'une usine d'armement

Poutine menace de livrer aussi des missiles "à d'autres" pays pour frapper l'Occident