DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le gazoduc Nord Stream 2 au coeur des tensions entre Washington et Moscou

euronews_icons_loading
Le gazoduc Nord Stream 2 au coeur des tensions entre Washington et Moscou
Tous droits réservés  EN
Taille du texte Aa Aa

C'est un projet colossal qui risque d'être retardé. Nord Stream 2, l'énorme chantier pour approvisionner l'Allemagne en gaz russe est au cœur des tensions entre Washington et Moscou.

Donald Trump va sanctionner les entreprises qui participent au projet. Une décision fustigée par la Russie.

"Les Etats-Unis ont puni leurs propres alliés qui essayent simplement de régler leurs problèmes économiques et énergétiques. Désormais, les pays sont prévenus : même si Washington leur promet quelque chose, ils seront abandonnés", avance Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères.

Le gouvernement allemand s'est voulu rassurant même si un sous-traitant s'est retiré du projet par crainte des sanctions américaines.

"Nous poursuivrons les pourparlers comme annoncé et nous continuerons de soutenir que nous n'approuvons pas cette pratique de sanctions extraterritoriales " a souligné Ulrike Demmer, porte-parole du gouvernement.

Le gazoduc Nord Stream 2 est en construction sous la mer Baltique. Son objectif : doubler Nord Stream 1 qui permet à l'Allemagne de recevoir du gaz russe sans transiter par la Pologne et l'Ukraine.

Les sanctions américains interviennent alors que le projet est quasiment terminé. Le gazoduc devait initialement entrer en service au premier semestre 2020.

Pour Washington, il risque de rendre l'Europe trop dépendante du gaz russe.