DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La formation du gouvernement espagnol suspendue aux indépendantistes catalans

euronews_icons_loading
La formation du gouvernement espagnol suspendue aux indépendantistes catalans
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

L'Espagne se cherche toujours un gouvernement. Ce sera un gouvernement de coalition, mené par les socialistes de Pedro Sanchez, et Podemos, le parti de gauche radical de Pablo Iglesias. Mais ils ont besoin de l'appui d'autres partis pour gouverner.

"J'ai toujours cru qu'en politique, il ne suffit pas d'être là, il faut agir et faire avancer ce qui est possible ici et maintenant, a déclaré le Premier Ministre Pedro Sanchez. Ce programme représente notre volonté commune, celle du parti socialiste et celle de Podemos, non seulement d'être un gouvernement, mais de faire un gouvernement."

Faire un gouvernement, une urgence pour le Premier ministre socialiste par intérim Pedro Sanchez qui attend cela depuis son élection en juin 2018. Mais il lui faut le soutien du parti indépendantiste catalan ERC. Problème, le chef de ce parti, Oriol Junqueras, est incarcéré, condamné à 13 ans de prison pour la tentative de sécession de la Catalogne en 2017.

Le parti ERC exigeait la libération de son chef en échange d'un soutien. Oriol Junqueras pourra peut-être sortir de prison juste pour exercer son mandat d'eurodéputé. C'est une instance judiciaire espagnole qui le réclame.

Oriol Junqueras, bien qu'emprisonné, avait été élu en mai député européen, ce qui lui assure une immunité.

Un appui au Premier ministre, contre la libération de son chef, le parti indépendantiste catalan peut-il jouer les faiseurs de roi ? En tout cas l'Espagne espère que 2020 sonnera la fin d'un incroyable imbroglio politique.