DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mort de Soleimani : les démocrates accusent Trump et redoutent une nouvelle guerre

Mort de Soleimani : les démocrates accusent Trump et redoutent une nouvelle guerre
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

Les leaders démocrates aux États-Unis accusent Donald Trump d'avoir ordonné l'élimination du général Soleimani, sans avoir obtenu au préalable l'aval du Congrès.

Pour Chuck Schumer, le chef du groupe démocrate au Sénat, la décision du président américain risque de déboucher sur un nouveau conflit militaire dans la région :

Cette décision pourrait bien avoir rapproché notre nation d'une nouvelle guerre sans fin, exactement le genre de guerre sans fin dans laquelle le Président avait promis de ne pas nous traîner.
Chuck Schumer
Chef des démocrates au Sénat

Autre réaction, celle de Joe Biden. Le favori des démocrates pour la prochaine présidentielle a estimé que le président Trump avait "jeté un bâton de dynamite dans une poudrière" :

Les risques sont sans aucun doute plus importants aujourd'hui en raison des décisions prises par Donald Trump. Il tourne le dos à la diplomatie, aux accords internationaux, s'appuie sur les menaces et le recours à la force... Nous n'avions pas ce cycle de risques et de provocations quand l'accord sur le nucléaire était encore en place. Mais ce risque existe maintenant.
Joe Biden
Candidat démocrate à la présidentielle

A moins d'un an de l'élection présidentielle, Donald Trump a pris une décision à double tranchant. Si les démocrates dénoncent son individualisme et son incompétence pour la fonction, les républicains saluent, pour leur part, la fermeté et le courage du Président.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.