DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le crash d'un Boeing à Téhéran causé par un missile iranien ?

Le crash d'un Boeing à Téhéran causé par un missile iranien ?
Tous droits réservés
Ebrahim Noroozi / AP - Ebrahim Noroozi
Taille du texte Aa Aa

Le Boeing qui s'est écrasé mercredi près de Téhéran a-t-il été abattu par un missile iranien ? Des responsables politiques occidentaux répondent par l'affirmative.

176 personnes, dont 63 Canadiens, ont péri dans ce crash survenu alors que l'avion venait de décoller en direction de Kiev. Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, pointe la responsabilité de l'Iran :

Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services, qui indiquent que l'avion a été abattu par un missile sol-air iranien.
Justin Trudeau
Premier ministre canadien

L'Iran demande au Canada de lui fournir ses informations et invité Boeing à participer à l'enquête.

Dans la soirée, Londres a également évoqué un "ensemble d'informations" sur un missile iranien et le Président américain a également émis des doutes :

J'ai mes soupçons, d'autres en ont également. C'est tragique. Quelqu'un a pu se tromper de l'autre côté. Certains disent que c'était un problème mécanique. Personnellement, je n'y crois pas.
Donald Trump
Président américain

L'Ukraine, qui a perdu 11 ressortissants dans le crash, a envoyé une cinquantaine d'experts en Iran pour participer à l'enquête, en particulier à la récupération des boîtes noires, que seuls les Etats-Unis et des pays européens sont en mesures d'analyser, à condition que l'Iran accepte de les restituer.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.