DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Croatie célèbre en musique sa première présidence du Conseil de l'UE

euronews_icons_loading
La Croatie célèbre en musique sa première présidence du Conseil de l'UE
Tous droits réservés  AP   -   Darko Bandic
Taille du texte Aa Aa

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel étaient en déplacement à Zagreb jeudi 9 janvier 2020 pour assister à un concert donné au Théâtre national afin de célébrer les débuts de la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne par la Croatie pour la première fois de son histoire.

"La présidence est un moment important pour la Croatie. Elle complète notre cycle historique qui va de l'indépendance à une forte affirmation en Europe et dans le monde. Nous nous sentons honorés et nous ressentons une grande responsabilité de pouvoir travailler au profit de tous les citoyens de l'Union au cours des six prochains mois tout en promouvant et en présentant nos spécificités et nos priorités", a déclaré au cours d'une prise de parole le premier ministre croate Andrej Plenković.

Les défis qui attendent Zagreb

Depuis le 1er janvier 2020 et pendant les six prochains mois, la Croatie, dernier pays à avoir adhérer à l'Union européenne en 2013, devra notamment affronter plusieurs défis, à commencer "par l'organisation de la relation entre l'Union et le Royaume-Uni" après le Brexit, comme l'affirmait au début du mois le ministre croate des Affaires étrangères.

Un autre défi pour la présidence croate sera la situation des pays des Balkans de l'Ouest voulant rejoindre le bloc.

Dans les Balkans de l'Ouest, seules la Serbie et le Monténégro sont dans le processus de négociation pour rejoindre l'UE, tandis que l'Albanie et la Macédoine du Nord attendent toujours de commencer leurs pourparlers d'adhésion, qui ont été bloqués par la France et d'autres pays lors d'un Conseil européen en octobre. Le Kosovo et la Bosnie sont largement à la traîne.