DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Lettonie : une industrie chimique qui tend vers l'écoresponsabilité

euronews_icons_loading
Lettonie : une industrie chimique qui tend vers l'écoresponsabilité
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, Business Planet se rend en Lettonie pour voir comment le plus grand fabricant de produits chimiques et cosmétiques ménagers du pays tire profit de sa stratégie respectueuse de l'environnement.

La législation européenne sur les produits chimiques connue sous le nom de REACHvise à protéger la santé humaine et l'environnement contre les risques liés aux substances chimiques, tout en favorisant la compétitivité de cette industrie européenne. Pour les petites et moyennes entreprises utilisant des substances et des mélanges dans leur production, faire face à des exigences aussi strictes peut être difficile. Dans cet épisode, l'équipe de Business Planet s'intéresse aux dispositifs mis en place par l'Union européenne pour aider les PME à assumer leurs responsabilités juridiques.

Une chimie plus verte

Lorsqu'une entreprise fait un effort concerté pour rendre son processus productif plus vert, l'impact environnemental est beaucoup plus positif. Et ces considérations environnementales ne sont pas forcément négatives pour les affaires. L'entreprise lettone JSC Spodriba peut en témoigner. Cette société basée dans la ville de Dobele, au cœur du pays, est leader dans la production de produits chimiques ménagers en Lettonie.

Capture d'écran du reportage / Lettonie
Bahia Megre, directrice de JSC Spodriba et Paul Hackett, journaliste de Business PlanetCapture d'écran du reportage / Lettonie

Depuis 2012, la société a pris un virage stratégique en développant une gamme de produits plus respectueux de l'environnement, sous le nom Seal. La directrice de JSC Spodriba, Baiba Megre, insiste sur le fait qu'il s'agissait d'une décision stratégique délibérée.

"C'était le choix de l'entreprise et cela correspondait très bien aux valeurs et à la philosophie du groupe, pour un avenir plus vert pour les prochaines générations. Et nous avons également constaté cette tendance sur le marché nordique [...] nous avons décidé de nous lancer et nous en sommes très heureux".

Récolter les fruits

Cette décision de produire des produits plus respectueux de l'environnement a porté ses fruits. L’éco-gamme de l’entreprise représente désormais près de 25% de son chiffre d’affaires. Mais JSC Spodriba ne se repose pas sur ses lauriers. La société a récemment obtenu de nouveaux équipements pour développer des produits ménagers encore plus écologiques grâce à un programme de l'UE appelé LIFE / Fit for REACH.

Coordonné par le Forum environnemental Baltique de Lettonie, le projet LIFE / Fit for REACH est conçu pour aider les entreprises de la région de la Baltique à se conformer aux règles chimiques européennes strictes.

"Ces nouveaux équipements sont vraiment importants pour nous" explique Baiba Megre. "Ils vont nous permettre d'augmenter notre chiffre d'affaires, car nous nous tournons vers d'autres marchés d'exportation. Cela nous aidera à l'avenir à être plus innovants dans le développement de produits. Nous pouvons rendre nos recettes beaucoup plus rapides, cela signifie que nous serons plus compétitifs sur le marché à l'avenir".

Le projet LIFE / Fit for REACH est l'une des nombreuses initiatives de l'UE visant à aider les PME à respecter leurs obligations au titre du cadre juridique REACH. Business Planet s'est entretenu avec Agnese Meija-Toropova, du Forum environnemental Baltique de Lettonie.

Baltic Environmental Forum - Latvia
Agnese Meija-ToropovaBaltic Environmental Forum - Latvia

Paul Hackett, Business Planet : Quel type de soutien offrez-vous aux entreprises ?

Agnese Meija-Toropova : Nous offrons différents types d'assistances aux entreprises, de la consultation à l'aide financière à petite échelle.

Paul Hackett : Quelle plus-value apportez-vous ?

Agnese Meija-Toropova : Nous avons soutenu une transition technologique plus propre dans plus de 50 entreprises des trois États baltes. Ils ont tous des résultats clairs et mesurables, avec moins d'impact sur l'environnement.

Paul Hackett : Qu'est-ce que le projet LIFE / Fit for REACH ?

Agnese Meija-Toropova : LIFE / Fit for REACH est un projet international cofinancé par le programme LIFE de l'Union européenne visant à aider les PME des États baltes à mettre en œuvre les meilleures pratiques dans la gestion des produits chimiques dangereux, en particulier en ce qui concerne les exigences de la réglementation REACH.

Paul Hackett : Comment cela améliore-t-il l'environnement dans la région de la Baltique ?

Agnese Meija-Toropova : Tous les cas pilotes soutenus par le projet ont eu des impacts mesurables, soit sur la réduction de l'utilisation de certaines substances dangereuses, soit sur leurs émissions, en se concentrant notamment sur celles qui sont dangereuses pour l'environnement.

Paul Hackett : Les réglementations chimiques de l'UE imposent une lourde responsabilité à l'industrie. À qui les entreprises ou les entrepreneurs peuvent-ils s'adresser pour s'assurer qu'ils se conforment à ces réglementations ?

Agnese Meija-Toropova : Avant tout, les services nationaux d'assistances réglementaires CLP qui sont formés par l'Agence européenne des produits chimiques peuvent répondre aux questions de l'industrie concernant la gestion correcte des produits chimiques et la mise en œuvre des actes juridiques.

Éléments clés :

• REACH est le règlement européen sur l'enregistrement, l'évaluation, l'autorisation et la restriction des produits chimiques. Il est entré en vigueur en 2007, remplaçant l'ancien cadre législatif pour les produits chimiques dans l'UE.

• La réglementation REACH vise à assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine et de l'environnement, à promouvoir des méthodes de test alternatives et à garantir la libre circulation des marchandises dans l'UE, tout en renforçant la compétitivité et l'innovation.

• REACH transfère la responsabilité des pouvoirs publics à l'industrie en ce qui concerne l'évaluation et la gestion des risques posés par les produits chimiques et la fourniture d'informations de sécurité appropriées.

• REACH et d'autres éléments de la réglementation européenne sur les produits chimiques ont été conçus pour inciter l'industrie à essayer de remplacer les substances dangereuses par des substances moins dangereuses. Une substitution réussie peut apporter des avantages substantiels aux entreprises, à l'environnement et à la santé des travailleurs ainsi qu'aux consommateurs. Elle peut également avoir un impact positif significatif sur la mise en place d'une économie circulaire.

• Life / Fit for REACH est un projet cofinancé par le programme LIFE de l’UE, instrument de financement de l’UE pour l’action en faveur de l’environnement et du climat. Le projet vise à soutenir les PME de la région de la Baltique (Estonie, Lettonie, Lituanie) vers une gestion rationnelle des produits chimiques, en particulier lorsqu'il s'agit de les aider à remplacer les substances dangereuses par des alternatives plus sûres.

Liens utiles

Site internet du projet Life / Fit for REACH

Législation européenne sur les produits chimiques : REACH

Comprendre la législation REACH , site de l'agence européenne des produits chimiques

•Substitution par des produits chimiques plus sûrs, site de l'agence européenne des produits chimiques

Programme LIFE de l'UE, instrument de financement de l'action en faveur de l'environnement