DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le De-Aging est la nouvelle technologie pour rajeunir ou vieillir les acteurs

euronews_icons_loading
Le De-Aging est la nouvelle technologie pour rajeunir ou vieillir les acteurs
Tous droits réservés  Behind-the-scenes The Irishman, Martin Scorsese (Netflix)
Taille du texte Aa Aa

Le "De-Aging", que l'on pourrait traduire par "rajeunissement numérique", est le nouveau pari digital du cinéma de ces dernières années.

Lancé dans les années 2000, cette technologie s'est concrétisée avec succès sur écran avec Brad Pitt jouant Benjamin Button, un personnage qui rajeunit au fil du film...

Darren Hendler en a supervisé les effets spéciaux : "Cette technologie est passionnante parce que pendant très longtemps, il était très, très difficile de créer un humain numérique. Je pense que l'un des premiers humains numériques réalistes qui a été créé était Benjamin Button dans L'étrange histoire de Benjamin Button. Et maintenant, il ya de plus en plus de films avec ce type de technologie qui sortent. Même si c'est encore cher, on voit de plus en plus de films comme Gemini Man et The Irishman, dans lesquels des humains numériques sont crées.

Dans Gemini Man, Will Smith affronte un ennemi qui n'est autre que lui-même, vingt ans plus jeune, mais qui conserve toutes les subtilités de son expression.

Stu Adcock, s'est occupé du visage de Will Smith pour la compagnie Weta : "Cela ouvre d'autres horizons, et permet aux acteurs de jouer leur rôle à différents moments et à différents âges de leur vie, c'est incroyable pour eux d'avoir l'opportunité de jouer des rôles qu'ils n'auraient peut-être jamais pu jouer auparavant."

C'est donc l'ordinateur qui va analyser le jeu et l'expression des acteurs, grâce notamment à des capteurs placés sur leurs visages, puis les vieillir ou les rajeunir selon le scénario.

La compagnie Industrial Light and Magic, créée par George Lucas, a réalisé les effets pour The Irishman de Martin Scorsese, supervisé par Pablo Helman : " Dans ce projet spécifique, Martin ne voulait pas animer image par image, ni changer aucune expression ni performance. Il n'y a donc pas d'animation. Tout ce que vous voyez est fait par l'ordinateur qui intégre dans le logiciel la performance de l'acteur, sans l'altérer quelque soit son âge.

The Irishman se déroule sur plusieurs décennies, avec Robert De Niro, 76 ans, à des âges différents, un exploit qui a fait du film l'un des films les plus acclamés de l'année

2'00 END