EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un "prison break" au Paraguay : 80 prisonniers s'évadent par un tunnel

Un "prison break" au Paraguay : 80 prisonniers s'évadent par un tunnel
Tous droits réservés AFP VIDEO
Tous droits réservés AFP VIDEO
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette évasion, parfaitement orchestrée, aurait été réalisée avec la complicité de gardiens. Une dizaine d'entre eux ont été arrêtés et le directeur de l'établissement limogé.

PUBLICITÉ

Une évasion spectaculaire vient d'avoir lieu au Paraguay. Près de 80 prisonniers se sont fait la malle dimanche d'une prison située près de la frontière avec le Brésil.

Avec la complicité de gardiens

Les évadés sont pour la plupart des trafiquants d'armes et de drogue. Ils ont fui via un tunnel creusé pendant plusieurs semaines depuis les sanitaires.

Sur des photos prises à l'intérieur de la prison, on aperçoit des sacs remplis de boue, de débris ou de vêtements sales. Le tunnel était même éclairé.

Cette évasion, parfaitement orchestrée, aurait été réalisée avec la complicité de gardiens. Une dizaine d'entre eux ont été arrêtés et le directeur de l'établissement limogé, ont annoncé les autorités locales, qui évoquent des "fugitifs" extrêmement dangereux.

Des trafiquants d'armes et de drogue "extrêmement dangereux"

Certains d'entre eux avaient participé à un règlement de comptes entre bandes rivales dans une autre prison du Paraguay en juin dernier, au cours duquel dix prisonniers avaient été décapités.

Les évadés restent à ce jour introuvables. Seules cinq camionnettes utilisées pour l'évasion ont été retrouvées incendiées au niveau de la frontière brésilienne. Le Brésil et le Paraguay ont déployé d'importants moyens pour les retrouver.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Paraguay : Santiago Peña, candidat du parti conservateur, est élu

Mobilisation au Brésil contre un projet de loi qui durcit les règles de l'avortement

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil