DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Haute-couture parisienne s'ouvre à l'Afrique avec Imane Ayissi

euronews_icons_loading
Imane Ayissi
Imane Ayissi   -  
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

Vous ne connaissez pas encore son nom, mais il va bientôt devenir célèbre.

Imane Ayissi entre lui-même dans l'histoire en devenant le premier créateur subsaharien à se présenter à la semaine de la haute couture à Paris.

Non seulement il rejoint la crème de la crème de la mode, mais le couturier camerounais bouscule le stéréotype de ce que sont les "matières africaines"... Pour lui : "L’Afrique a ses propres tissus que le monde entier doit connaitre... C’est très important pour moi que je puisse montrer mon travail, les tissus pour lesquels je milite, le vrai travail des tissus Africains, les origines des vrais tissus Africains aussi, l’Afrique en elle-même, on va la célébrer. Parce que c’est important pour nous. Je pense que c’est une page de la mode qui est en train de s’écrire autrement. "

Comme son défunt père, un ancien boxeur célèbre, Ayissi veut devenir un champion pour les talents africains.

Son enfance fut un carrefour de plusieurs mondes : la boxe puis la politique pour son père et la mode pour sa mère, une ancienne Miss Cameroun : "Je ne peux pas dire que je suis que un designer Français, que Africain. Je crois que tous ces deux pays m’ont tellement enrichi. M’ont donné quelque chose d’exceptionnel que je vais essayer à mon niveau de pouvoir exprimer certaines choses avec ceux que j’ai pu recevoir de ces deux cultures."

Imane Ayissi est arrivé en France dans les années 90 comme mannequin pour Dior, Lanvin ou Yves Saint-Laurent... Autodidacte, il apprend les rudiments de la couture et lance sa marque éponyme en 2001. Depuis, il a enchaîné les défiles aux quatre coins du monde...

La Fédération de la haute couture vient de l'accepter comme nouveau membre pour la Semaine de la mode de Paris. Une consécration pour lui comme pour l'Afrique

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.