DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Syrie : une ville détruite après des bombardements russes

Des frappes ariennes russes ont frappé, tôt jeudi, la ville d'Ariha, au nord-ouest de la Syrie. Cette attaque, en soutien d'une offensive du gouvernement syrien, a tué au moins 10 civils, dont un enfant, des militants de l'opposition et un service de secours. L'attaque a également mis un hôpital hors service. Cette ville, située dans une enclave tenue par les rebelles, est soumise à des tirs intenses. 24 personnes ont été blessées.

Ariha, qui était aux mains des rebelles depuis 2012, se trouve sur l'autoroute reliant Damas à Alep et est considérée comme essentielle pour les forces du président Bachar Assad. Elle était en grande partie vide après les bombardements intenses de ces dernières semaines.